· 

S'aimer de doute

Je l'ai pris par la main

Elle n'avait pas de main

Pas de bras, de jambes

Aucun visage

Je la voyais, ombre

 

Elle me mangeait les entrailles et le cœur, la tête

Le voile sur mon âme c'était elle aussi

Ou lui

Juste une bête que l'on veut vomir

 

Je l'ai pris par la main

Pour savoir

Si ce n'est pas moi

Qui d'autre

 

Ce n'était qu'un instant

Nous marchions côte à côte

Tristes comme le temps perdu

Meurtris 

Comme on ne s'est pas aimé

 

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0